Presentation

© photo : Gilles Coulon/Tendance Floue

Atelier d’information et de sensibilisation des journalistes aux enjeux de l’élevage mobile en Afrique de l’ouest et du Centre

 

Dans un contexte d'adaptation aux changements climatiques auquel s'ajoute une crise sécuritaire complexe qui se propage à travers l'Afrique de l'Ouest et du Centre, le pastoralisme et l'agro-pastoralisme représentent un lien indéfectible entre les pays sahéliens et les pays côtiers. Ces systèmes d'élevage constituent un symbole de l'intégration régionale et une source de revenus pour plus de 80 millions de personnes, notamment dans des zones rurales marginalisées où des jeunes de plus en plus nombreux rencontrent des difficultés accrues pour s'intégrer économiquement et socialement.

 

La clé de voûte de ces systèmes pastoraux et agropastoraux est la mobilité du bétail. En dépit d'une reconnaissance récente de l'importance du pastoralisme pour des raisons à la fois économique et géostratégique, c'est son fondement même, la mobilité qui est confrontée à des difficultés majeures. Le système de production pastoral est trop souvent considéré comme archaïque fruit d'un héritage culturel dépassé ce qui se traduit, par des injonctions à des formes de modernité inadaptées.

 

Devant des appréciations souvent négatives, il nous est apparu urgent de créer des ateliers de formation pour les journalistes, non pas techniques mais de sensibilisation à ces sujets. En effet le changement climatique et les zones d’insécurités ont modifié sensiblement les conditions du pastoralisme. Un atelier test nous a très vite convaincu de l’importance de l’accès aux informations pour les gens de médias et de l’utilité d’aborder la transhumance transfrontalière et le commerce du bétail dans sa globalité et non pas en accumulant des points de vue nationaux.

 

Soutenus par plusieurs partenaires, ces ateliers se déroulent en parallèle d’un événement important (Débats informés, Concertation régionale de Haut Niveau etc..). Les participants invités sont des journalistes de pays sahéliens et côtiers. Grâce à ce dispositif, ils ont l’occasion de rencontrer facilement tous les acteurs décideurs et de terrain (organisations professionnelles, institutions, responsables politiques, experts).

 

Nous souhaitons aussi développer des ateliers plus légers en logistique pour accompagner des équipes de terrain dans les zones de transhumance.

---

Information and awareness-raising workshop for journalists on the challenges of mobile livestock farming in West and Central Africa

Within the context of adaptation to climate change, coupled with a complex security crisis spreading across West and Central Africa, pastoralism and agro-pastoralism represent an inextricable link between Sahelian and coastal countries. These livestock systems are a symbol of regional integration and a source of income for more than 80 million people, particularly in marginalized rural areas where more and more young people face greater difficulties to integrate economically and socially.

 

The key to these pastoral and agropastoral systems is the mobility of livestock. Despite recent recognition of the importance of pastoralism for both economic and geostrategic reasons, it is its very foundation, mobility, that faces major difficulties. The pastoral production system is too often considered as archaic, the result of an outdated cultural heritage, which results in injunctions to inappropriate forms of modernity.

 

Faced with often negative assessments, it has become urgent to us to create training workshops for journalists, not technical but awareness-raising on these subjects. Indeed, climate change and insecure areas have significantly changed the conditions for pastoralism. A test workshop quickly convinced us of the importance of access to information for media people and the usefulness of addressing cross-border transhumance and livestock trade as a whole and not by accumulating national opinions and perspectives.

 

Supported by several partners, these workshops take place alongside an important event (Informed Debates, High Level Regional Consultation, etc.).

The invited participants are journalists from Sahelian and coastal countries. Thanks to this arrangement, they have the opportunity to easily meet all decision-makers and field actors (professional organisations, institutions, political leaders, experts).

 

We also wish to organise lighter logistics workshops to go with field teams in transhumance areas.

© photo : Gilles Coulon/Tendance Floue