Les ateliers formation

- The Training Workshops - 

Le pastoralisme est souvent jugé comme un mode de subsistance archaïque, la mobilité est rarement abordée dans son rôle sur l'économie locale. Indépendamment des lobbies, loin des idées reçues et des malentendus, il était important de trouver de nouvelles manières de sensibiliser les journalistes sur les diverses situations politiques, économiques, écologiques et pratiques de la chaîne du pastoralisme et plus largement des problématiques de l'élevage et de son commerce.
De là est née cette idée d'atelier où une rédaction éphémère est montée autour d'évènements déjà programmés sur les enjeux du développement de l'élevage et l'avenir du pastoralisme. Un moyen de créer des ponts, des connexions avec les experts ou acteurs de la filière bétail, mais surtout pour les journalistes de trouver de nouveaux angles pour traiter ces sujets si complexes. Les défis et enjeux dans le futur sont déterminants et il est important que les médias s'approprient ces sujets.

-----

Pastoralism is often seen as an archaic livelihood. Pastoralism is often seen as an outdated livelihood system, mobility is rarely addressed through its role in the local economy. Independent from interest groups, existing stereotypes and misunderstandings, it was important to find a new way of raising the awareness of journalists around the diverse political, economic and ecological impacts of pastoralism and the wider issues surrounding livestock breeding and trading.    

From here was born the idea for a workshop where written works would be produced around events already scheduled on the challenges to the development of livestock breeding and the future of pastoralism. It would be a way of creating bridges, connections between experts or actors in the livestock value chain but most importantly to allow journalists to find new angles from which to address these complicated subjects.    

Atelier Accra

07.10.2019 - 11.10.2019

5 jours d'atelier

13 pays représentés

16 journalistes professionnels

Cette formation se tient en marge de la 6ème édition de la Concertation régionales de Haut Niveau pour une transhumance transfrontalière apaisée entre le Sahel et les pays côtiers. Dans la perspective de mutualiser les moyens le PREDIP, le PEPISAO, le PRAPS, AFL et le Consortium CARE organisent conjointement cette formation.

Atelier Lomé

18.02.2019 - 21.02.2019

3 jours d'atelier

10 pays représentés

15 journalistes professionnels

21 sujets ont été produits


Sur proposition d'AFL et en partenariat avec le CILSS, cet atelier test a été organisé autour de l'exposition du photographe Gilles Coulon « Transhumances - Mobilité à risques » et la conférence sur les « Enjeux du commerce du bétail et de l'impact économique de la transhumance dans les pays d'accueil » à l'Institut Français du Togo.

Atelier Ouagadougou

24.04.2018 - 27.04.2018

3 jours

12 pays représentés

37 participants

dont des journalistes (radio, télévision, presse écrite et en ligne), des communicateurs du PRAPS et des représentants des organisations de la société civile.


Organisé par le PRAPS (Projet Régional d'Appui au Pastoralisme au Sahel), l'objectif était déjà d'informer et de sensibiliser les journalistes aux problématiques de la transhumance à travers des modules très documentés et expérimentés sur des publics d'acteurs de la filière bétail.